Marc Boucher, baryton

Marc Belleau, basse Reconnu pour son intense présence sur scène, sa musicalité et sa chaude voix lyrique, le baryton canadien Marc Boucher, mène depuis 10 ans une carrière active tant à l'opéra, qu'au concert symphonique et récital.

Marc Boucher a fait ses débuts avec l'Orchestre Symphonique de Montréal sous la direction de Charles Dutoit dans le Requiem de Duruflé ainsi que la Messe de Sainte-Cécile de Gounod. D'un océan à l'autre, il est invité par les meilleurs orchestres du pays. On a pu l'entendre, entre autres dans Le Messie de Handel, La Messe en si mineur de J.S. Bach, Un Requiem Allemand de Brahms ou encore dans La Création de Haydn. A l'opéra, outre les rôles du répertoire italien, tel Figaro, Don Giovanni, le comte Almaviva, soulignons ses prestations à New-York et Mexico dans le rôle de Zurga des Pêcheurs de Perles de Bizet sous la direction d'Eve Queler et dans le rôle de Pelléas dans Pelléas et Mélisande de Debussy sous la direction de Yannick Nézet-Séguin à l'Opéra de Montréal.

Une part importante de son travail est consacré à la mélodie française. C'est avec grand art qu'il s'exprime dans ce délicat répertoire. Sa diction impeccable, le velouté de sa voix et l'étendue de son registre sont des qualités qui servent admirablement ses exécutions. Il enregistre pour l'éditeur canadien XXI-21 Productions et ensemble, ils poursuivent une démarche de revalorisation de la musique française pour le plaisir des connaisseurs et des mélomanes. Parmi les enregistrements à venir, signalons une intégrale des mélodies de Théodore Dubois en collaboration avec le baryton français François Le Roux et le pianiste Noël Lee. Une anthologie de la mélodie française (100 mélodies-100 compositeurs) avec le pianiste Olivier Godin est en préparation.


Ce site est la propriété de l'Ensemble vocal Polymnie
© Tous droits réservés 2000-2017