Noëlla Huet, mezzo-soprano

Noëlla Huet, mezzo-soprano Titulaire d'une maîtrise de la Faculté de musique de l'Université de Montréal, la québécoise Noëlla Huet prête sa voix à un vaste répertoire qui va du baroque au contemporain en passant par l'opéra, le récital et la musique sacrée.

Ainsi, au cours des dernières années, Noëlla Huet a fait des présences remarquées à l'Opéra de Montréal avec le rôle d'Octavie (Le Couronnement de Poppée de Monteverdi), Kabanicha (Katya Kabanova de Janacek), Kate Pinkerton (Madama Butterfly de Puccini) et Bianca (The rape of Lucrecia de Britten). On a pu l'entendre dans Hänsel (Hänsel et Gretel de Humperdinck) avec l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal et par la suite Martha (Iolanta de Tchaïkovski) au Festival International de Lanaudière. Elle tenait par ailleurs le rôle de Carmen dans le spectacle Carmen Tango. Elle chante aussi comme soliste pour le Studio de Musique ancienne de Montréal, l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de Québec.

Sa collaboration avec l'Ensemble Pentaèdre nous a permis d'entendre Mme Huet dans les Minnelieder de Murray Schafer, les Kindertotenlieder et autres lieder de Gustav Mahler. Le disque Airs anciens s'ajoute à sa discographie d'interprète au Magnificat d'Imant Raminsh (Choeur Classique de Montréal) réalisé en 1995 lors du Festival International de Lanaudière. Invitée par la violoniste québécoise Chantal Juillet à l'émission Radio-Concert sur la Chaîne culturelle de Radio-Canada, elle interpréta des oeuvres de Alma Mahler, Gustav Mahler et Erich Wolfgang Korngold accompagné du pianiste français de réputation international Pascal Rogé.

Artiste polyvalente, elle s'associe aussi à d'importantes créations théâtrales dont le drame musical Leitmotiv de la compagnie Les Deux Mondes, avec qui elle a parcouru le monde entier incarnant le rôle de Rosa.


Ce site est la propriété de l'Ensemble vocal Polymnie
© Tous droits réservés 2000-2017