Kimy Mc Laren, soprano

Kimy Mc Laren, soprano Kimy McLaren est diplômée du Conservatoire de musique de Montréal depuis 2003 où elle a étudié avec Marie Daveluy. En 2004, elle a fait partie des Jeunes Voix du Rhin à Strasbourg. Parmi les concours internationaux qu'elle a remportés, on peut citer le Concours Mozart à Salzbourg en 2002 (prix spécial) et le Concours Mario Lanza en 2003 en Italie (2e prix).

Mme McLaren s'est produite plusieurs fois en récital, notamment à l'Opéra de Bordeaux, avec la Société musicale André-Turp, avec l'Ensemble Viva Voce, à la Société Radio-Canada, au Festival Orgue et couleurs et au Festival de Besançon. Parmi les oeuvres interprétées se retrouvent Le Poème de l'Amour et de la Mer (Chausson), le Stabat Mater (Poulenc), les Sieben frühe Lieder (Berg), le Messie (Haendel), l'Italienisches Liederbuch (Wolf) et le Requiem (Fauré). Puis comme soliste, elle a chanté avec de nombreux orchestres dont l'Orchestre symphonique de Montréal dirigé par Charles Dutoit, l'Orchestre Métropolitain dirigé par Yannick Nézet-Séguin, I Musici, l'Orchestre symphonique de Mulhouse, chantant le rôle-titre dans l'opéra Lucrèce de Respighi, interprétant la 4e Symphonie de Mahler avec Rolf Bertsch et avec l'Orchestre de chambre de Vienne sous la direction de Jori Hattori.

À l'opéra, sous la direction d'Emmanuelle Haïm, elle a interprété la Nymphe dans les Boréades à l'Opéra du Rhin et Ninfa dans Orfeo à Strasbourg, Lille, Caen et au Châtelet (Paris). Elle a aussi interprété, à l'Opéra du Rhin, Lischen d'après Trois cantates de Bach, Sesto dans La Clémence de Titus de Gluck et tout récemment Ortlinde dans Die Walküre de Wagner. Elle a également incarné Marzelline (Fidelio) à l'Opéra de Bordeaux, Armande (Alexandre Bis), Susanne (Les Noces de Figaro). Elle a tenu le rôle-titre dans La Belle Hélène pour un Festival à Montpellier, le Compositeur dans Ariane à Naxos et Marie dans Wozzeck, œuvres montées par le Centre d'arts Orford.

Cet été, nous pourrons entendre Kimy McLaren dans trois concerts de musique de chambre : la Suite Romantique de Shostakovich au Festival de Lachine, Le Petit Livre d'Anna Magdalena au Festival Orford ainsi qu'un concert d'airs de Haendel et La Cantate 202 de Bach à la Maison Tresler. Puis elle repartira à l'automne interpréter les rôles de Belinda dans Didon et Enée à l'Opéra national de Bordeaux et Nadia dans La Veuve Joyeuse à l'Opéra de Marseille.


Ce site est la propriété de l'Ensemble vocal Polymnie
© Tous droits réservés 2000-2017