Vincent Ranallo, baryton

Vincent Ranallo, baryton Vincent Ranallo est un baryton à la voix lyrique et souple. Il chante avec passion, précision et érudition un répertoire étendu de l'orée du baroque à l'avant-garde contemporaine. Sa formation et son périple sont aussi complets que personnels. Ils sont fondés sur la tradition (des maîtres comme Marie Daveluy, Pierre Mollet et Ernst Haefliger ont formé sa jeunesse) et une vaste connaissance expérimentale et savante du répertoire, des formes et des styles (par un travail approfondi avec Gilles Tremblay, Raffi Armenian, Hervé Niquet, et Anthony Rolfe Johnson ainsi qu'une collaboration continue avec des artistes comme Mireille Lagacé, Joël Thiffault et Luc Beauséjour).

Acclamé par la presse particulièrement pour son intelligence vocale et son talent comique, M. Ranallo a été récemment boursier du Conseil des Arts et des Lettres du Québec et de la guilde de l'opéra de Montréal, finaliste au concours de la communauté des radios publiques de langue française et lauréat au concours de l'orchestre symphonique de Montréal.

Il se produit avec un nombre croissant d'ensembles tel que l'Orchestre baroque de Montréal, l'Orchestre de chambre McGill, l'Orchestre Métropolitain, l'Orchestre symphonique de Ville Mont-Royal, la Chapelle de Montréal, l'Opéra comique du Québec, le festival de Loches (France), la S M C Q, l'ensemble KORÈ, Chants Libres et les Coups de théâtre, travaillant avec des metteurs en scène tels qu'Alice Ronfard, Martin Faucher et Wajdi Mouawad. Les Voix Humaines et le SMAM l'ont invité a créer une œuvre écrite pour lui au cours du festival Montréal Baroque en Juin 2004 et un peu plus tard dans l'année, lors de la première nord américaine de « Don Quichotte chez la duchesse » de Boismortier, il incarnera Sancho Panca sous la direction de H. Niquet.

À coté de ses activités habituelles de concertiste, Vincent Ranallo a participé entre autres à « l'ombre de l'épervier », série présentée par Radio Canada en 1998, à plusieurs spectacles de danse classique durant ses études aux Grands Ballets Canadiens, ainsi qu' aux Journées du Monde Arabe 2000, démontrant une grande souplesse aux traditions musicales extra européennes. De nombreux compositeurs (Isabelle Panneton, Marc Hyland, Sean Pepperal, André Villeneuve etc. …) ont été inspirés par sa voix. Il est régulièrement l'invité des Espaces spirituels de St-Viateur incluant un hommage à Jean Papineau Couture en octobre 2000 et la Cantate BWV 82 de J.S. Bach avec l'OBM en 2002.

On peut goûter toute l'extension de sa palette expressive et stylistique en récital et au concert autant qu'à l'opéra. Sa dernière réalisation a été diffusée, comme plusieurs de ses prestations, sur les ondes de la chaîne culturelle de Radio Canada. Il a, en novembre 2001, créé des rôles principaux dans le « Manuscrit trouvé à Saragosse » de José Evangelista produit par Chants Libres et la SMCQ et participera à la création de «L'Arche» d'Isabelle Panneton, sur un livret inédit d'Anne Hébert, en 2005, avec le N E M sous la direction de Lorraine Vaillancourt. Au mois de Juillet 2003, monsieur Ranallo a été l'invité du Centre d'art d'Orford à l'occasion de Soliloques, créations d'œuvres écrites pour sa voix, concert mis en nomination pour les prix OPUS. D'ici là, on aura le loisir de l'entendre en concert un peu partout au Québec.


Ce site est la propriété de l'Ensemble vocal Polymnie
© Tous droits réservés 2000-2017