Normand Richard, baryton

Normand Richard, baryton Originaire du Nouveau-Brunswick, le baryton Normand Richard est diplômé de l'Université de Moncton où il a étudié avec Martine Leblanc. De 1992 à 1995, il fut stagiaire à l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal où il étudia le chant avec Gabrielle Lavigne et, plus tard, avec Jan Simons. En juin 1995, il remporta le prix Louis-Quilico de l'Atelier lyrique.

M. Richard s'est produit comme soliste avec plusieurs orchestres, dont l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre Métropolitain, l'Orchestre symphonique de Laval et le Symphony New Brunswick. Il compte également à son actif de nombreux enregistrements entendus sur les ondes de Radio-Canada et a participé, en tant que soliste, à l'enregistrement de nombreux disques.

Sur la scène de l'Opéra de Montréal, il a interprété, entre autres, Alidoro (La Cenerentola), le Marquis de la Force (Les Dialogues des Carmélites), Morales (Carmen), Fléville (Andrea Chenier), Johann (Werther) et Assan (The Consul). Sur la même scène, en mai 1997, il a chanté le cycle pour baryton et orchestre Hiver dans l'âme du compositeur québécois André Prévost. Il a également fait partie d'une tournée avec Les Jeunesses musicales du Canada, incarnant les rôles d'Escamillo (Carmen), de Giorgio Germont (La Traviata) et de Bartolo (Il Barbiere di Siviglia).

M. Richard chante régulièrement avec plusieurs ensembles de musique ancienne, notamment le Studio de musique ancienne de Montréal, l'ensemble Arion et le Festival international de musique baroque de Lamèque au Nouveau-Brunswick. Il a également chanté à plusieurs reprises avec Le Concert spirituel de Paris dirigé par Hervé Niquet. Il s'est produit récemment comme soliste avec les Idées heureuses lors d'une tournée de festivals baroques en France et aux Pays-Bas.


Ce site est la propriété de l'Ensemble vocal Polymnie
© Tous droits réservés 2000-2017