Michiel Schrey, ténor

Michiel Schrey, ténor Le ténor Michiel Schrey possède un répertoire extrêmement polyvalent d'œuvres sacrées et de rôles d'opéra, qui s'étend de la musique baroque et classique jusqu'à l'époque contemporaine en passant par les grandes œuvres du XIXe siècle. Le National Post (Toronto) souligne « sa présence magnétique », alors que le Edmonton Journal vante sa « voix brillante du début à la fin. » Pour sa part, le magazine Opera Canada écrit que « sa voix de ténor possède à la fois l'élégance et le feu lyrique requis. » Détenteur d'une maîtrise de l'Université McGill à Montréal, Michiel Schrey s'est aussi perfectionné à l'Institut Banff (Canada), à l'École Britten-Pears et au Steans Institute du Festival Ravinia. Il a également étudié à Londres auprès de Yvonne Minton et Diane Forlano, et également à Montréal avec Jan Simons, avec qui il poursuit son perfectionnement.

M. Schrey a fréquemment chanté dans des œuvres classiques et baroques avec la compagnie Opera Atelier de Toronto (Actéon, La Flûte Enchantée, Médée, Persée et Armide), avec Apollo's Fire de Cleveland (Les Indes Galantes, de Rameau), avec Le Concert Spirituel à Paris (King Arthur, de Purcell), sous la direction de Hervé Niquet, ainsi qu'au Festival de musique baroque de Lamèque et au Festival Vancouver (L'Incoronazione di Poppea, de Monteverdi). Il fut unanimement loué pour sa prestation dans Kopernikus de Claude Vivier à l'Opéra de Montréal, de même qu'en tournée au Canada, en France et au Royaume-Uni. Michiel Schrey a chanté avec des organismes tels que Pacific Opera Victoria, Glimmerglass Opera, Edmonton Opera, Toronto Operetta Theatre, Opera in Concert, et dans des concerts d'extraits d'opéra avec l'Orchestre Symphonique du Saguenay-Lac-St-Jean et l'Ensemble Helios XVIII à Vienne, en Autriche.

Au concert, Michiel Schrey chante régulièrement à travers l'Amérique du Nord, dans de répertoires allant de Monteverdi à Bach et Händel jusqu'à Britten, Stravinsky et Orff. Il a récemment chanté dans Les Nuits d'Été de Berlioz au Festival international de Lanaudière, avec l'Orchestre Symphonique du Québec sous la direction de Yoav Talmi. Ayant chanté dans l'Oratorio de Noël de J. S. Bach à Mexico City en 2002, il y retourne l'année suivante pour une prestation de Messiah au Palácio de Bellas Artes avec l'Orquesta del Nuevo Mundo. Des enregistrements récents, dont le Musikalisches Exequien de Schütz avec le Ottawa Bach Choir, et les Psaumes de Charpentier avec le Studio de Musique Ancienne de Montréal chez ATMA ont été réalisés sous disque compact. Parmi les projets récents et à venir, mentionnons ses débuts avec le Toronto Mendelssohn Choir et l'Orchestre symphonique de Toronto dans la 9e symphonie de Beethoven, des extraits de Cosí fan tutte de Mozart avec l'Orchestre Symphonique du Saguenay-Lac-St. Jean, l'Oratorio de Noël avec le Calgary Bach Festival Society, et la création mondiale de l'oratorio Orpheus on Sappho's Shore, de la compositrice Luna Pearl Woolf, qui sera donné avec l'Ensemble Contemporain de Montréal.

M. Schrey est en outre un défenseur engagé de musique contemporaine, et il s'est mérité plusieurs prix au Concours Eckhardt-Grammaté en 1993. On peut l'entendre sur plusieurs enregistrements, entre autres dans le Requiem de Mozart et Les Sept Paroles du Christ de Dubois, avec Le Grand Choeur de Montréal, dans des airs et duos de Bach avec le Toronto's Bach Consort, et dans le Via Crucis, de Liszt, sous étiquette Fidelio Audio. On peut également l'entendre régulièrement sur les ondes de CBC et de Radio-Canada, et tout récemment dans l'émission "Saturday Afternoon at the Opera", dans l'opéra Armide, de Lully.

En 2004, Michiel Schrey a chanté dans l'opéra Persée, de Lully, avec Opera Atelier, et cette production a été filmée pour la télévision du réseau de la CBC, dans le cadre de la prestigieuse émission pan-canadienne « Opening Night ». Un DVD commercial en a été produit.


Ce site est la propriété de l'Ensemble vocal Polymnie
© Tous droits réservés 2000-2017